top of page

Les différentes fa de faire transformer vos toisons :

Dernière mise à jour : il y a 2 heures

1/Le filage peut se faire au fuseau ou au rouet. Apprendre à filer au rouet est un vrai plaisir. Vous trouverez sur le marché des rouets, avec différentes sensations de filage. Certaines fileuses apprécieront une certaine marque et d’autres le type d’entraînement. A vous d’apprendre et ensuite de vous faire votre idée, c’est aussi une question de goût et de style de filage. Vous pouvez trouver de nombreux avis sur le forum du filage. C’est aussi une piste pour trouver des fileuses près de chez vous.

 

2/Vous trouverez en France 5 entrepreneurs qui ont investi dans une Mini Mills « micro-filatures » conçues pour transformer une petite quantité de fibres animales. Chaque toison pourra être traitée individuellement. Le tri va être très important, il peut y avoir une déviation importante sur l’ensemble de la toison qui se répercutera sur le fil, qui d’un animal à l’autre ne sera pas identique comme la toison du même animal d’une année sur l’autre. La traçabilité de l’animal est très importante dans cette transformation !

 

La qualité du produit sortant dépendra entièrement de la qualité du produit entrant !

 

3/Filière laine 

Une solidarité est en train de se mettre en place depuis 2018 au sein de cette filière « Le fil d’ARSEN « ainsi qu’une envie de progresser « ensemble » et non pas qu’individuellement pour les années à venir.

Se regrouper, définir des critères précis de tri, des lots différents afin d’obtenir un bon compromis avec le peu d’animaux que nous avons en France et pouvoir en retirer un bénéfice convenable pour avoir une entreprise viable  !

Travailler avec des professionnels qui utilisent 2 grandes techniques CARDAGE + PEIGNAGE. Seulement deux filatures proposent le peignage en France. Le peignage est indispensable pour obtenir un résultat optimal avec des fibres fines. C’est une étape supplémentaire dans la transformation.

-Le peignage permet d’éliminer le restant de végétaux qui reste dans le ruban après cardage (Cette transformation supplémentaire nous permet également de passer moins de temps à nettoyer nos toisons !). Les fibres ne sont pas seulement parallélisées mais elle sont aussi alignées. 

-D’éliminer les fibres courtes : un fil peigné boulochera beaucoup moins qu’un fil seulement cardé

-En transformant le même diamètre de fil, celui cardé et peigné sera plus solide qu’un fil seulement cardé !

-En utilisant le même micronnage, un fil cardé et peigné sera plus doux qu’un fil simplement cardé ! 





 

Dans toutes ces possibilités :

Le produit entrant est égal au produit sortant.

La douceur dépendra entièrement de la finesse, de la structure générale de la fibre.

Il est très important de ne pas négliger l’uniformité de la toison et le diamètre des fibres. Le potentiel d’une toison de première qualité est caché dans les gènes.

Les résultats sur un échantillon prélevé de « 16 microns » sur une toison ne permettra pas de dire que le fil obtenu est de 16 microns !

Les analyses sont valables, si elles sont réalisées sur trois échantillons min. distincts prélevés sur différentes parties de la couverture. 


 

Comments


La lecture de certains articles est réservée aux adhérents d'ARSEN.

 

Si vous êtes déjà adhérents,  connectez vous ci-dessous

bottom of page