top of page

Les concours d’alpagas

Dernière mise à jour : 31 mars

Les expositions d’alpagas n’existent que depuis 1993 en France. Aujourd’hui, dans certains pays les concours ont pris de l’ampleur. En Europe, ces événements sont organisés par des associations. Ce qui était un événement marginal, il y a vingt ans devient aujourd’hui un évènement majeur en Allemagne.


Un éleveur ne doit pas se concentrer sur son propre troupeau. Chacun a sa propre idée de l’idéal. Les préférences personnelles produisent des phénotypes propres à son troupeau. Malheureusement, cela ne signifie pas toujours que ce type d’alpaga obtienne également des résultats selon les critères d’évaluation sur un concours.

Le juge additionne les caractéristiques positives de l’alpaga sur le ring. En tant que spectateur, vous n’avez pas la possibilité de voir toutes ces différences. Les aspects positifs de chaque alpaga sont toujours mis en valeur par le juge.

Le juge va comparer des animaux entre eux par classe sur un jour bien précis. Ce jugement ne peut dire grand-chose sur la qualité absolue des animaux. Si, un alpaga n’est pas classé sur ce concours, c’est que la concurrence était tout simplement meilleure. Un alpaga qui gagne aujourd’hui peut être obsolète dans quelques années. La récompense est toujours liée à la possibilité de faire progresser les générations futures. Le succès d’un élevage se fait sur du long terme.

La difficulté d’un juge est d’évaluer un groupe d’alpagas homogène et médiocre. Si aucun alpaga ne se distingue par des qualités particulières et qu’aucun spécimen ne peut être déclassé avec d’importants écarts. Le juge regardera minutieusement chaque petite chose. La décision du juge dans ce cas est difficile à prendre. Ou le contraire d’évaluer des alpagas de bonne qualité très similaire, mais ce groupe sera passionnant et plus difficile pour le juge. Il n’y aura jamais deux alpagas identiques !


Pour un éleveur les participations aux concours sont incontournables. Il est indispensable de pouvoir comparer ses animaux à ceux d’autres élevages pour justifier et mettre en avant la qualité de ses alpagas, de son cheptel. Une remise en question est faite à chaque retour de concours afin d’améliorer encore et de poursuivre son programme d’élevage en tenant compte de la qualité montante des alpagas et toujours pouvoir se maintenir au niveau.

Ces concours permettent de souder des éleveurs plus étroitement afin de faire progresser la qualité des alpagas. Avoir un regard sur les étalons disponibles pour améliorer la génétique de son troupeau.

Les valeurs du laboratoire ne peuvent pas se suffire à elles-mêmes, car ne reflètent en aucun cas l’aptitude réelle d’un alpaga.

Pour les personnes qui souhaitent créer un élevage, une visite dans une telle manifestation est très intéressante. Ces événements peuvent être utilisés comme une formation complémentaire enrichissante.



2 Comments


Corinne Ventura
Corinne Ventura
Mar 22, 2022

Novices lors de notre première participation à un concours en 2018, nous avons énormément appris, de concours en concours, sur les qualités ou les défauts de nos alpagas par les synthèses des différents juges.

Les partages entre éleveurs rendent aussi ces moments incontournables 😊

Like

Unknown member
Mar 22, 2022

C'est évident pour tout éleveur qui veut progresser. C'est ce que l'on répète aux adhérents depuis longtemps . Il faut encore qu'ils aient la volonté d'y aller...... trop loin, trop de frais, pas d'alpagas de qualité, pas besoin d'être évalué par un juge, etc....C'est une position que l'on aurait pu aborder lors de l'AG et en discuter avec tout le monde .Il y aurait eu un débat constructif .

Didier Chatelin

Membre du CA ARSEN

Like

La lecture de certains articles est réservée aux adhérents d'ARSEN.

 

Si vous êtes déjà adhérents,  connectez vous ci-dessous

bottom of page