top of page

Le feutrage

Dernière mise à jour : 3 mai




Le feutrage est une technique ancestrale. Le principe est de frotter la laine, pour l'emmêler et en faire quelque chose de solide.

Le feutre s'utilise donc comme un tissu mais, il n'est pas tissé puisque l'agencement de la fibre n'est pas ordonné.

Il a des propriétés plus grandes encore que le tissage. Il est plus imperméable, il est plus solide, ils se découpe et se coud sans problème.

Les Mongols fabriquent leurs yourtes avec du feutre de toutes sortes de laine. Ils utilisent la méthode à plat par boudin. Ces boudins sont tirés par des chevaux sur des kilomètres et le frottements font leur oeuvre, une fois déroulé le boudin offre une plaque de feutre très solide et prête à l'emploi.


Technique à plat

Prendre de laine en mèche cardée.

Faire chauffer de l'eau

Faire fondre des paillettes de savon dans cette eau ou prendre du savon liquide.


Prévoyez des serviettes éponges pour recueillir les excédents d'eau et pour maintenir la natte en place.

Etaler des mèches de laine les unes à coté des autres sur un patron de tissu par exemple ou autre.

Etaler une autre couche de mèches dans l'autre sens. Ne pas laisser de trous.

Continuer l'opération jusqu'à obtention d'une épaisseur douillette et régulière, de même épaisseur. Plus la couche sera épaisse, plus votre feutre sera solide.

La taille de votre produit va rétrécir dans les deux sens, largeur et longueur.

Un voilage ou un tulle sera posé sur les fibres.

Ensuite, vous allez pouvoir humidifier avec l'eau chaude dans laquelle vous aurez mis un peu de savon liquide, savon de Marseille. Vous pouvez vous servir d'une bouteille plastique trouée afin de ne pas inonder votre laine.

Vous allez pouvoir frotter délicatement la surface avec les mains se qui va permettre aux fibres de s'emmêler entre elles.

Vous pourrez utiliser une natte en bambou ou du papier à bulle, ceci permet d'amplifier les frottements et accélère le processus de feutrage. Protégez vos mains de l'eau chaude avec des gants de ménage.

Tenez une bouilloire à disposition pour l'eau, celle du robinet n'est pas assez chaude.

Retirez délicatement la moustiquaire, votre voilage une fois que votre laine commence à prendre une consistance solide et continuer à frotter.

Vous pouvez aussi enrouler ce feutre dans la serviette qui se trouve en dessous le rouler sur lui même sur toute sa surface en appuyant bien fort.

Recommencer cette opération plusieurs fois en changeant de sens : retournez votre feutre d'un quart de tour à chaque fois. Il commence à se solidifier. Plus vous frotterez, plus votre feutre sera solide.

N'hésitez pas à remettre de l'eau chaude et du savon, les fibres continueront à s'emmêler. Si, deux morceaux ne sont pas soudés au départ, il est impossible de récupérer votre travail.
























Opmerkingen


La lecture de certains articles est réservée aux adhérents d'ARSEN.

 

Si vous êtes déjà adhérents,  connectez vous ci-dessous

bottom of page