top of page

OSTHEOPATHIE






Faire appel à un ostéopathe pour nos alpagas !

 

L’ostéopathe animalier : missions spécifiques et cadrées

La profession d’ostéopathe animalier est réglementée depuis le décret du 19 avril 2017 relatif aux règles de déontologie applicables aux personnes réalisant des actes d’ostéopathie animale et aux modalités de leur inscription sur la liste tenue par l’Ordre des Vétérinaires. De la sorte, et sous l’autorité de ce dernier, l’ostéopathe s’engage à respecter les règles de déontologie définies par Décret en Conseil d’État.

Pour exercer, l’ostéopathe animalier doit être doté de compétences en :

  • Anatomie : les différents systèmes du corps et de ses interactions.

  • Sciences comportementales, chimiques, physiques et biologiques.

  • Sensibilité et ressenti corporel.

Au quotidien, l’ostéopathe animalier cherche à prévenir et à traiter des troubles fonctionnels du corps par des interventions manuelles qui se veulent douces et non-invasives pour les animaux. Ces techniques manipulatives peuvent être musculo-squelettiques, crânio-sacrées, faciales ou viscérales, exclusivement manuelles et externes. L’objectif étant de permettre à l’organisme d’optimiser son fonctionnement, de prévenir l’apparition de certains troubles fonctionnels et de certaines pathologies.

Après une recherche approfondie des troubles, douleurs et antécédents médicaux de l’animal, l’ostéopathe pratique un examen manuel très étendu et minutieux, en suivant rigoureusement un protocole de consultation, afin de déterminer les origines du mal et d’établir un diagnostic ostéopathique. Ces manipulations et mobilisations ont pour seul but de prévenir ou de traiter les troubles fonctionnels du corps de l’animal, à l’exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par des agents physiques. Pour ces pathologies, il peut orienter le propriétaire de l’animal vers un professionnel compétent.


  • Un défaut de mobilité : l’ostéopathe intervient face à des douleurs qui empêchent l'alpaga de se déplacer et de se mouvoir comme il le souhaite (douleur dorsales, raideur, asymétrie).

  • Les pathologies organiques chroniques : l’ostéopathe animalier intervient en parallèle du traitement vétérinaire classique dans le cas de certains dysfonctionnements organiques car il travaille sur le bon fonctionnement des organes.

  • Un évènement traumatique : l’ostéopathe animalier peut être appelé après une chute ou un choc. Il ne guérira pas les fractures ni les entorses mais peut intervenir pour aider à lever des blocages liés au choc ou par la suite pour de la rééducation.

  • A l’élevage : au moment de la mise bas, la femelle ou le cria peuvent subir un choc corporel qu’il convient de réharmoniser rapidement pour rééquilibrer le corps et éviter toute souffrance (le bassin de la femelle est largement sollicité à ce moment.

  • Dans certains cas, dès lors que l’ostéopathe animalier ne peut résoudre le problème rencontré, il doit être en mesure de diriger le propriétaire de l'alpaga vers un professionnel compétent : vétérinaire. L’ostéopathe animalier a un rôle préventif ou de réharmonisassions, mais rarement curatif (le vétérinaire est le référent à ce stade). Une fois les causes médicales exclues ou diagnostiquées, l’ostéopathe peut intervenir de façon complémentaire. Vétérinaire et ostéopathe peuvent être une seule et même personne ou travailler en équipe.

La consultation type d’un ostéopathe animalier se déroule en 6 étapes :

1) L’anamnèse et le recueil des commémoratifs : prise de renseignement de l'alpaga (antécédents, son quotidien, son caractère).2) L’examen statique : examen et palpation du corps de l'alpaga pour connaitre son état général.3) L’examen en mouvement : observation de l'alpaga en mouvement pour repérer les problèmes de locomotion ou d’aplombs.4) Les tests ostéopathiques : série de tests pour déterminer les zones de dysfonctions ostéopathiques.5) Les corrections : manipulation de l'alpaga pour relâcher les zones de tension.6) La conduite à tenir : conseils donnés afin d’optimiser son intervention.


 

Adresse :

Sophie Weber

Tél : 06 29 12 56 23

Sophie se déplace sur toute la Suisse Romande et environs sur rendez-vous.



Comments


La lecture de certains articles est réservée aux adhérents d'ARSEN.

 

Si vous êtes déjà adhérents,  connectez vous ci-dessous

bottom of page