top of page

Le tissage

Dernière mise à jour : il y a 1 heure


Le métier étant le principal outil du Tisserant, il est indispensable de se familiariser avec celui que l’on a, ou que l’on va choisir.

Sans entrer dans des descriptions techniques, il est essentiel de mettre en lumière tous les points principaux.

Tout métier à tisser se compose de parties fixes, (le bâti et les poitrinières) et de parties mobiles (les ensouples et le harnais). C’est le harnais qui s’articule différemment selon les types de métier. Chaque type de métier a ses avantages et ses inconvénients : A l’utilisateur de juger et de choisir.

Le métier standard est polyvalent. Vous pouvez commencer avec le modèle de base, à 4 cadres et 6 pédales et au fur et à mesure de votre expérience, vous pourrez y ajouter des cadres et pédales.

 

 

Le tissage est un procédé pour la production de tissu dans lequel des ensembles distincts de fils sont entrelacés à angle droit pour former une écharpe ou autres produits. Ces ensembles de fils comprennent les fils de chaînes (qui s’étendent longitudinalement) et les fils de trame (qui traversent la chaîne dans le sens de la largeur). Le tissage est réalisé sur un métier à tisser, où les fils de chaîne sont maintenus en place tandis que les fils de trame sont tissés à travers eux. L’entrecroisement des fils de chaîne et de trame est appelé l’armure et il existe différentes armures de base telles que la toile, le satin et le sergé. En jouant avec une combinaison de fils, vous obtenez des tissus variés.


Comments


La lecture de certains articles est réservée aux adhérents d'ARSEN.

 

Si vous êtes déjà adhérents,  connectez vous ci-dessous

bottom of page